القائمـة - Catégories

640163e767teunj6.gif

Sans-titre-1-copie-6.gif Question :

 

Qu’enseigne la Sunna à celui qui se présente à son épouse la nuit des noces ?

Il y a beaucoup de gens qui entretiennent une ambiguïté autour de la récitation de la sourate 2 dans le cadre d’une prière.

C’est pourtant une pratique courante pour bon nombre de personnes. 

 

Réponse :

 

Quand un homme s’approche de sa nouvelle épouse pour la première fois, il doit prendre son toupet et dire :

 

« Mon Seigneur, je Te demande ce qu’elle a de bien, le mieux de son caractère , et te demande de me protéger contre son mal et le pire aspect de son caractère ».

(Rapporté par Abou Dawoud, n° 2160 et Ibn Madja n° 1918. 

 

Mais s’il estime que la prise du toupet et la récitation de cette prière pourraient effrayer la femme, il peut se contenter de lui saisir doucement le toupet comme s’il voulait l’embrasser et de réciter secrètement cette prière.

 

Il peut la réciter effectivement, mais de façon à ce qu’elle ne l’entende pas. Ceci pour ne pas la déranger.

 

S’il a affaire à une femme instruite en religion qui sait que cet acte est recommandé, il ne doit pas se gêner de procéder de façon audible

 

Quant au fait d’effectuer une prière de 2 rak’a suite à son entrée dans la chambre nuptiale, il est rapporté que certains ancêtres pieux le faisaient.

 

Si quelqu’un le fait, c’est bien. S’il ne le fait pas, il n’y a aucun inconvénient

 

S’agissant de la lecture de la sourate 2 ou d’autres sourates, je n’en connais pas l’origine

 

Rencontre de la porte ouverte d’Ibn Outhaymine, 51/52.

copié de alminhadj.fr

 

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Par 3ilm char3i-La science legiferee - Publié dans : Mariage, divorce - الزواج و الطلاق
Retour à l'accueil

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés